En tant qu’intermittent de l’information, je suis solidaire de tous les intermittents. Mais parfois, je ne peux pas reprendre leurs mots slogans sans être gêné aux entournures :

11 novembre 2018 23:9:46

J’ai tout un stock de références bien sûr sur la fin de la guerre de 14-18… Parfois remontent des choses qui sortent de l’ordinaire si je puis dire, comme cette data issue du fichier phrasesquituent :

Au cours de son itinérance mémorielle liée au centenaire de la fin de la guerre de 14-18, Emmanuel Macron déclare qu’il est “légitime que nous rendions hommage aux maréchaux qui ont conduit l’armée à la victoire”, et de citer Joffre, Foch, Gallieni, Fayolle, Franchet d’Espèrey, Lyautey, Maunoury… mais aussi Pétain. Il ajoute que ce dernier a été “un grand soldat”, même s’il a plus tard “conduit à des choix funestes”. Selon une source fiable, le propos exact est le suivant : “Le maréchal Pétain a été pendant la Première Guerre mondiale un grand soldat, c’est une réalité de notre pays, c’est aussi ce qui fait que la vie politique, comme l’humaine nature, sont parfois plus complexes que ce qu’on pourrait croire. On peut avoir été un grand soldat et avoir conduit à des choix funestes durant la Deuxième [Guerre mondiale].” Tollé immédiat sur les réseaux… Ce 7 novembre 2018, il a une fois de plus mal évalué la portée de ses propos… à moins qu’il s’agisse d’un discours “double feed” comme on dit…

[…] l’internet est l’affaire (l’aventure, pourrait-on dire) de l’écriture, poussée à des limites peut-être jamais atteintes : industrielles, algorithmiques, collectives, pervasives. C’est aussi pour cela que l’internet fait tant couler d’encre, sur le papier comme sur lui-même : parce que le développement de notre instrumentation intellectuelle, réalisé par nous, humains, avec nos peurs et nos espoirs, nos imaginations et nos passions routinières, nos soifs de liberté et de pouvoir, nos contraintes, nos cultures et nos croyances, nous confronte désormais à une hybridation surprenante de l’extérieur et de l’intérieur, de l’outil et de la psyché : de l’objet et du sujet. Ainsi, l’étude de l’internet s’avère doublement indispensable : non seulement pour comprendre cet «instrument fait monde», mais pour comprendre comment nous évoluons, nous, humains, dans cet univers qui n’est jamais que le nôtre.

Eric Guichard, L’internet et l’écriture : du terrain à l’épistémologie, Habilitation à diriger les recherches,Lyon I., septembre 2010


Un peu de patience, cher héros au regard si doux : Je remets à jour quelques tableaux de données

La chronique qui suit est complètement originale

En triant les infos livrées par ces 162 dépêches, j’ai isolé sept actants qui marquent tout particulièrement l’actualité de ce 11 novembre 2018 :

Trump :

Depuis des semaines, Donald Trump et Vladimir Poutine soufflaient le chaud et le froid sur une possible rencontre à Paris.

« International – A l’Elysée, conversation « à bâtons rompus » entre Trump et Poutine », AFP, 11 novembre 2018

Autour d’un menu à base de homard, volaille et pommes de terre, Vladimir Poutine et Donald Trump ont longuement discuté à l’Elysée des sujets internationaux, en compagnie de leur hôte, le chef d’Etat français Emmanuel Macron et le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres.

« International – A l’Elysée, conversation « à bâtons rompus » entre Trump et Poutine », AFP, 11 novembre 2018

« Nous n’avons rien de prévu », avait affirmé mercredi Donald Trump, interrogé sur une éventuelle rencontre avec Vladimir Poutine.

« International – A l’Elysée, conversation « à bâtons rompus » entre Trump et Poutine », AFP, 11 novembre 2018

guerre :

Le natif du Bandundu (centre-ouest, dans sa partie lingalophone) a aussi le soutien de l’ex-chef de guerre Jean-Pierre Bemba, dont la candidature a été invalidée, et de l’opposant en exil Moïse Katumbi, qui affirme avoir été empêché de rentrer à Kinshasa pour déposer sa candidature.

« International – RDC : Fayulu candidat-surprise de l’opposition, tensions pré-électorales en vue », AFP, 11 novembre 2018

avec Des dizaines de chefs d’Etat et de gouvernement ont convergé, dimanche 11 novembre à Paris, pour marquer le centenaire de l’armistice de la guerre de 14-18 et participer à un forum international sur la paix, dans la grande halle de La Villette.

« Forum de Paris sur la paix : ce qu’il faut retenir des discours de Macron, Merkel et Gutteres », franceinfo, 11 novembre 2018

Pendant la guerre, située à 250 mètres des premières lignes, elle permettait aux troupes de se reposer quelques jours ou quelques semaines.

« 14-18 : graffitis et bas-reliefs, témoignages uniques des poilus », franceinfo, 11 novembre 2018

Macron :

Autour d’un menu à base de homard, volaille et pommes de terre, Vladimir Poutine et Donald Trump ont longuement discuté à l’Elysée des sujets internationaux, en compagnie de leur hôte, le chef d’Etat français Emmanuel Macron et le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres.

« International – A l’Elysée, conversation « à bâtons rompus » entre Trump et Poutine », AFP, 11 novembre 2018

Un évènement organisé par Emmanuel Macron.

« Forum de Paris sur la paix : ce qu’il faut retenir des discours de Macron, Merkel et Gutteres », franceinfo, 11 novembre 2018

Emmanuel Macron : « Nous sommes fragilisés par les retours des passions tristes » En propos liminaire pour inaugurer ce Forum sur la paix, qui « a vocation à se reproduire chaque année », le président français a fait appel à l’Histoire pour mettre le monde en garde contre le retour du nationalisme qui a mené aux deux guerres mondiales au 20e siècle.

« Forum de Paris sur la paix : ce qu’il faut retenir des discours de Macron, Merkel et Gutteres », franceinfo, 11 novembre 2018

paix :

Dimanche 11 novembre à Paris étaient ensemble pour commémorer la paix des chefs d’État qui ont tant de mal à s’accorder.

« Paris : les chefs d’État du monde réunis pour la paix », franceinfo, 11 novembre 2018

Une image harmonieuse, mais pour combien de temps ? C’est pour donner un cadre à la paix que le Forum de Paris, dont c’était la première édition, devrait se renouveler chaque année.

« Paris : les chefs d’État du monde réunis pour la paix », franceinfo, 11 novembre 2018

avec Des dizaines de chefs d’Etat et de gouvernement ont convergé, dimanche 11 novembre à Paris, pour marquer le centenaire de l’armistice de la guerre de 14-18 et participer à un forum international sur la paix, dans la grande halle de La Villette.

« Forum de Paris sur la paix : ce qu’il faut retenir des discours de Macron, Merkel et Gutteres », franceinfo, 11 novembre 2018

LES-MILITAIRES@ :

Il arrive que nous soyons trois « , a témoigné à France Bleu Champagne-Ardenne le capitaine Denis Despas, commandant de la première compagnie des Ardennes.

« Ardennes : plus d’un million de vues pour un court-métrage réalisé par les pompiers qui alerte sur le manque de personnel », franceinfo, 11 novembre 2018

Cette cérémonie intervient au lendemain d’un rendez-vous manqué à Bois Belleau, haut lieu de la mémoire militaire américaine pendant la Première Guerre mondiale.

« Forum de la paix  : Macron et Merkel mettent en garde contre le nationalisme », Le Monde, 11 novembre 2018

Au total, six suspects âgés de 22 à 62 ans, dont un ancien militaire, issus de la mouvance d’ultradroite, avaient été interpellés par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) C’est la troisième opération d’interpellations menée en dix-huit mois.

« Armistice, Marseille, Californie… les cinq infos à retenir du week-end », Le Monde, 11 novembre 2018

centenaire :

avec Des dizaines de chefs d’Etat et de gouvernement ont convergé, dimanche 11 novembre à Paris, pour marquer le centenaire de l’armistice de la guerre de 14-18 et participer à un forum international sur la paix, dans la grande halle de La Villette.

« Forum de Paris sur la paix : ce qu’il faut retenir des discours de Macron, Merkel et Gutteres », franceinfo, 11 novembre 2018

France 2Que s’est-il passé dimanche 11 novembre sur les Champs-Élysées, à Paris, malgré le dispositif de sécurité impressionnant déployé pour le centenaire de la fin de la Grande Guerre ? » C’était juste un peu avant 11 heures.

« Centenaire du 11-Novembre : les Femen perturbent le convoi de Donald Trump », franceinfo, 11 novembre 2018

A l’occasion des commémorations du centenaire de l’armistice, dimanche 11 novembre, France 2 et.

« DIRECT. Centenaire du 11-Novembre : regardez la nuit documentaire consacrée à la série « Apocalypse » », franceinfo, 11 novembre 2018

RUSSIE@ :

Les rencontres entre les dirigeants américain et russe sont rares, dans un contexte de vives tensions, autour de l’enquête américaine sur les accusations d’ingérence de Moscou dans l’élection présidentielle de 2016, les sanctions économiques imposées à la Russie et des divergences persistantes sur les conflits en Syrie et en Ukraine.

« International – A l’Elysée, conversation « à bâtons rompus » entre Trump et Poutine », AFP, 11 novembre 2018

Vladimir Poutine a même qualifié de « bonne » la qualité de la discussion avec son homologue américain, selon l’agence de presse russe Ria Novosti.

« International – A l’Elysée, conversation « à bâtons rompus » entre Trump et Poutine », AFP, 11 novembre 2018

« Il a été convenu que les dirigeants russe et américain s’entretiendront brièvement à Paris », avait assuré Iouri Ouchakov.

« International – A l’Elysée, conversation « à bâtons rompus » entre Trump et Poutine », AFP, 11 novembre 2018

Bien entendu, si ces éléments composent des saillances, des arbres remarquables, il ne faut pas qu’ils cachent la forêt !

Voici d’autres actants qui s’imposent ce 11 novembre 2018 – et que l’on a déjà vus assez régulièrement, ce sont même des sortes de piliers de l’actualité. Ils n’en sont pas moins intéressants que les premiers. En voici la liste : VICTIMES@, ALLEMAGNE@, EUROPE@, ETATS-UNIS@, ELITES@, ENFANTS@, POLICE@, CITOYENS@, sécurité…

Je n’affiche pas tous les extraits signifiants naturellement mais une petite sélection. Je commence avec un actant comme VICTIMES@ :

" " Il y a beaucoup de peur parmi les habitants " et les installations médicales " reçoivent un nombre croissant de civils blessés ".

« International – Yémen : premiers combats de rue dans un quartier résidentiel de Hodeida " », AFP, 11 novembre 2018

Je poursuis avec ALLEMAGNE@ :

L’opération, défendue en particulier par Winston Churchill, alors à la tête de la marine britannique, vise à prendre l’Allemagne et l’Autriche à revers et établir la jonction avec la Russie.

« International – La Première guerre mondiale en dix moments clefs " », AFP, 11 novembre 2018

Et, considérant la baisse d’attention graduelle mais systématique de tout lecteur saturé d’informations, j’en termine avec EUROPE@ dont l’importance stratégique pour analyser ce qui se trame sur la terre est pour le moins radicalement prioritaire :

" Tout en affirmant son attachement à l’Union européenne, le PiS adopte des positions qui donnent des arguments à ceux qui l’accusent de conduire le pays, volontairement ou non, vers un Polexit.

« International – Tusk demande aux Polonais de dépasser leurs différends " », AFP, 11 novembre 2018

On parle de l’année 2030… 2030, c’est une planète de 8,3 milliards d’habitants (contre 7,1 à la fin de 2012), une planète vieillissante et de plus en plus urbanisée puisque environ 5 milliards d’humains vivront alors en ville. Un chiffre à comparer avec les 750 millions d’urbains que comptait la Terre en 1950 (sur une population globale de 2,5 milliards d’habitants)… Enfin, regardons ce dont il s’agit :

Le blocus demeure le principal obstacle à la mise en oeuvre du Plan national 2030 et des Objectifs de développement durable des Nations Unies.

« A Cuba, il n’y a pas et il n’y aura pas d’espace pour l’ingérence d’une puissance étrangère — Bruno Rodriguez Parrilla », Le Grand Soir, 11 novembre 2018

On me demande souvent : quoi de neuf ? Et il m’arrive de répondre en regardant les références à la « nouveauté », ce que je fais ce jour sans que l’on m’ait rien demandé !

nouveau décompte :

Après l’annonce du nouveau décompte, Andrew Gillum, actuel maire de Tallahassee, est revenu sur son discours de défaite de mardi, et a lancé « un appel franc et intransigeant au recomptage de chaque bulletin de vote ».

« Midterms  : finalement, la Floride va recompter », AFP, 11 novembre 2018

nouvelle Europe :

en marche ? Le président français milite pour une nouvelle Europe, qui, à ses yeux, pourrait constituer une réponse aux inquiétudes des populations qui se réfugient dans les votes populistes.

« Un centenaire de l’armistice entre patriotisme et sentiment pro-européen », Euractiv, 11 novembre 2018

nouveau désordre :

Il ne dépend que de nous que cette image soit interprétée à l’avenir comme le symbole d’une paix durable entre les nations, et non comme la photographie d’un dernier moment d’unité avant que le monde ne sombre dans un nouveau désordre.

« Un centenaire de l’armistice entre patriotisme et sentiment pro-européen », Euractiv, 11 novembre 2018

nouveau défi :

Sous-jacente à cette rhétorique réactionnaire est la crainte au sein de la classe dirigeante américaine que les conditions désespérées créées par la crise du capitalisme ne suscite un nouveau défi révolutionnaire de la part de la classe ouvrière latino-américaine.

« Washington impose de nouvelles sanctions contre le Venezuela et Cuba — Bill VAN AUKEN », Le Grand Soir, 11 novembre 2018

nouveau Mercedes :

(MERCEDES POUR FRANCE INFO) Le nouveau Mercedes Classe X V6, une star dans la cour des besogneuxTout dernièrement, c’est Mercedes qui s’est illustré avec la présentation de son tout nouveau pick-up « Premium », une classe X V6 de 258 ch à boîte automatique 7G-Tronic et transmission intégrale permanente 4Matic.Un véhicule, selon le responsable presse de Mercedes France Utilitaires, Francis Michel, dans l’ADN de la maison.

« L’auto. Les pick-up, des stars du tout-terrain touchées par une nouvelle taxation », franceinfo, 11 novembre 2018

nouveau dépouillement :

Si l’écart entre les candidats est égal ou inférieur à 0,25 point, un nouveau dépouillement, manuel cette fois, devra être effectué.

« Midterms  : finalement, la Floride va recompter », AFP, 11 novembre 2018

nouveaux dirigeants :

Ils ancrent la séparation de ces territoires du reste du pays et légitiment leurs nouveaux dirigeants alors que le processus de paix est au point mort et que des heurts alourdissent régulièrement le bilan de ce conflit estimé par l’ONU à plus de 10000 morts.

« International – Kalachnikovs et tirage au sort : élections séparatistes en Ukraine », AFP, 11 novembre 2018

nouveaux chefs :

- « Légitimer les nouveaux chefs » – Les deux républiques autoproclamées sont dirigées depuis des mois par des chefs par intérim qui devraient voir leur autorité confortée par le vote.

« International – Kalachnikovs et tirage au sort : élections séparatistes en Ukraine », AFP, 11 novembre 2018

nouveaux corps :

14 nouveaux corps ont été retrouvés dans cette petite ville.

« Californie : incontrôlables, les incendies font 23 morts », franceinfo, 11 novembre 2018

Quels sont les nouveaux sigles ?

Il n’y a pas de sigle que je ne connaissais pas

Je sais bien qu’il faut toujours vérifier et revérifier, mais là je suis formel : zéro sigle nouveau !

Je note les personnalités du jour

J’ouvre le fichier dans lequel je sauvegarde les noms des principales personnalités de cette journée, à savoir Trump, Macron, Poutine, Merkel, Clemenceau, Gaudin, Mercedes, Hallyday, Fayulu, Salvini, et je souligne que ce coup-ci il y a plus de personnalités politiques étrangères citées que de politiciens français :

Etranger : Trump, Poutine, Merkel, Erdogan, Salvini, Trudeau, Obama, Netanyahu, Arafat, Abbas, Bush, Kaczynski, Steinmeier, Bolsonaro, Clinton, Walesa, Brown, Annan, Kohl, Blair, Kadhafi, Cook, Chavez, Porochenko, Tsipras, Berlusconi

France :

Macron, Royal, Peyrefitte, Le Pen, Lang, Mitterrand, Mélenchon, Edouard_Philippe, Delors, Hollande, Hidalgo, Sarkozy

Un indice comme un autre que l’actualité est surtout internationale ce 11 novembre 2018 … Mais, j’y reviendrai un peu plus loin, passons au grand tableau récapitulatif …

L’état du palmarès des 30 premières personnalités de l’actualité

Il est tout à fait exact que le palmarès des personnalités gagne en clarté si on construit deux périodes. J’ai choisi cette fois de comparer la période du 14 septembre 2004 au 11 octobre 2018 (dite période « ancienne » ) à celle du 12 octobre 2018 au 10 novembre 2018 (dite « période récente », de 30 jours de manière précise, exacte et juste …).

« Période ancienne » :

3100 Sarkozy
2065 Hollande
1715 Obama
1026 Poutine
983 Trump
971 Fillon
885 Royal
873 Valls
867 Le Pen
862 Macron
825 Bush
763 Chirac
758 Merkel
633 Clinton
540 Villepin
432 Mélenchon
408 Bayrou
385 Netanyahu
377 Erdogan
352 Kerry
343 Abbas
336 Ayrault
332 Aubry
315 Copé
293 Kadhafi
287 Juppé
270 Fabius
255 Berlusconi
250 Hamon
248 Cameron

« Période récente » :

30 Macron
30 Trump
21 Mélenchon
12 Merkel
11 Haddad
8 Erdogan
8 Poutine
7 Khashoggi
6 Salmane
6 Wickremesinghe
5 Pétain
5 Le Maire
5 Royal
5 Castaner
5 Rajapakse
4 Prost
4 Cruyff
4 Johnson
4 Assange
4 Pompeo
4 Soros
4 Bolton
4 Clinton
4 Merckx
4 Salvini
4 Buzyn
4 Le Pen
4 Hallyday
3 Weber
3 Sarkozy

Si je reprends les éléments de ces deux listes, je constate :

  1. Que l’actualité récente, du moins celle des 30 derniers jours, accorde nettement moins de place à des gens comme : Hollande, Obama, Fillon, Valls, Bush, Chirac, Villepin, Bayrou, Netanyahu, Kerry, Abbas, Ayrault, Aubry, Copé, Kadhafi, Juppé, Fabius, Berlusconi, Hamon, Cameron …
  2. Qu’à l’inverse on voit s’imposer des gens absents ou en retrait jusqu’alors : Haddad, Khashoggi, Salmane, Wickremesinghe, Pétain, Le Maire, Castaner, Rajapakse, Prost, Cruyff, Johnson, Assange, Pompeo, Soros, Bolton, Merckx, Salvini, Buzyn, Hallyday, Weber …
  3. Et que les personnalités constantes (en terme de position dans le classement en bonne logique !) sont : Macron, Trump, Mélenchon, Merkel, Erdogan, Poutine, Royal, Clinton, Le Pen, Sarkozy

La nécrologie du jour

Je retombe souvent, au moment de la nécro de ce jour, sur la constante macabre de Franck Lepage – Je crois même avoir déjà dit que c’était mortel :

Voyons ce que l’on trouve au rayon géopolitologie

J’ai le frisson que ce script qui m’oblige à composer une carte des capitales européennes se déclenche plus souvent que les autres… Enfin, pas le choix :

La distribution sous-jacente : Paris, Londres, Varsovie, Rome, Berlin, Sarajevo, Madrid, Budapest, Belgrade, Helsinki…

Je passe à la suite !

Les affaires, ça finit par lasser – comme les alertes d’ailleurs. Mais bon, il y a toujours de nouvelles générations n’est-il pas !

Voyons les affaires dont on cause :

affaire de militaires, affaire Jamal, affaire dont Libération, affaire Pétain, affaire de Panama, affaire de goût,

Soit d’abord militaires :

Des soldats tués pour l’exemple Dans le cadre proprement dit des combats, plusieurs sources historiques font référence à une affaire de militaires tunisiens qui auraient été tués pour l’exemple en décembre 1914 sur le front de l’Yser.

« Les Tunisiens dans l’enfer de la Première Guerre mondiale », franceinfo, 11 novembre 2018

Des soldats tués pour l’exemple Dans le cadre proprement dit des combats, plusieurs sources historiques font référence à une affaire de militaires tunisiens qui auraient été tués pour l’exemple en décembre 1914 sur le front de l’Yser.

« Les Tunisiens dans l’enfer de la Première Guerre mondiale », franceinfo, 11 novembre 2018

Puis Jamal :

La diplomatie saoudienne a été considérablement affaiblie par l’affaire Jamal Khashoggi, du nom de ce journaliste saoudien tué dans le consulat de son pays à Istanbul le 2 octobre.

« International – Yémen : premiers combats de rue dans un quartier résidentiel de Hodeida », AFP, 11 novembre 2018

Ensuite, Libération :

La procureure de Lorient a fait appel de deux décisions de justice ayant autorisé deux couples de parents à appeler leur fille « Liam » et leur garçon « Ambre », estimant que ces prénoms pouvaient générer une « confusion de genre » chez les enfants, une affaire dont Libération s’était fait l’écho en septembre.

« Lorient  : le parquet veut faire annuler deux prénoms pour risque de confusion de genre », AFP, 11 novembre 2018

J’en termine avec celle-ci : Pétain :

Il y a des lustres – et même des lampadaires, mon merveilleux ami Alain Riou journaliste à l’ancienne – c’est-à-dire ultramoderne – m’avait prêté un livre (qui m’a été ensuite volé) : « L’affaire Pétain », signé Cassius (j’ai appris plus tard que c’était là le pseudo du grand chercheur Henri Guillemin).

« Pétain, la vie d’un salaud, la persistance des ordures. — Jacques-Marie BOURGET », Le Grand Soir, 11 novembre 2018

Je m’abstiens, ce coup-ci, d’afficher le tableau cumulé des affaires.

Voilà, l’essentiel est accompli. Je sais qui si je peux dire que c’est accompli, c’est que j’ai rempli mon programme. Et je sais que si je peux dire que je sais que j’ai rempli mon programme, c’est que j’ai un méta-message disponible. Est-ce que le fait que je puisse parler du fait que je sais tout ça fait de moi une intelligence artificielle ?