The loading process was successful ! If I must commend someone, I would like to congratulate the processor itself

8 août 2017 23:11:8

On est le 8 août, j’ai regardé ce qu’il y avait comme “date anniversaire” pour demain et j’ai trouvé ceci :

La Pravda publie le 8 août 1932 une loi datée de la veille qui déclare « sacrée et inviolable » la « propriété sociale (socialiste) ». Cette loi, la plus violente des temps soviétiques, condamne à dix ans minimum de « camp de concentration » et « en règle générale » à la peine capitale tout vol dans un espace public. Aucun seuil plancher n’y est défini, ce qui la fera nommer « la loi des trois épis ». Dans les cinq mois qui suivent sa promulgation, 54 545 personnes sont condamnées, dont 2110 à mort dans la seule Russie à l’exclusion donc des autres républiques de l’URSS. Les temps sont de famine cet été-là et le resteront jusqu’à l’été suivant. Si la famine n’a pas été délibérément déclenchée par l’état-major stalinien, celui-ci l’a entretenue. Les démographes évaluent le nombre des victimes à six millions en Ukraine, dans le sud de la Russie, au Kazakhstan et dans le nord Caucase. Des milliers de révoltes locales ont éclaté, incapables de se coordonner en raison d’une répression féroce. Des détachements armés de la police politique assistés d’ouvriers « volontaires » arrachent aux paysans leur récolte et jusqu’aux semences prévues pour l’année suivante. En France, L’Humanité publie la loi le 9 août 1932 et en octobre Les Cahiers du bolchévisme, la revue théorique du PCF, un article a pour titre : « La propriété socialiste base du régime socialiste ». Il n’y a pas la moindre trace du drame dans ces articles.

“Nous disons que les éléments de l’homme sont la misère et le bonheur, comme s’il avait en lui une égale proportion des deux, et que les jours de l’homme sont des vicissitudes comme s’il avait autant de bons jours que de mauvais et qu’il vivait sous un équinoxe perpétuel, nuit et jour égaux, bonne et mauvaise fortune sous une même mesure. Mais on est loin de cela : il boit la misère et il goûte le bonheur, il fauche la misère et il glane le bonheur, il séjourne dans la misère, il ne fait que passer dans le bonheur,et, ce qui est pire, sa misère est positive et dogmatique, son bonheur contestable et problématique : tous les hommes appellent la misère misère, mais le bonheur change de nom selon le goût de l’homme”.

John Donne, Méditations en tant de crise (1624)


Je me demande quand aura lieu mon déménagement annoncé sur Prospéro II… j’essaye de suivre l’actualité du développement par ici :
http://www.minilien.com/?xds4I3Jh8T
… Mais il n’y a pas d’échéance clairement annoncée…

Faire sa chronique ou laver de la vaisselle pour un système totalement artificiel c’est du pareil au même

« Tous mes charmes sont abolis – Et voici que j’en suis réduit – A mon seul pouvoir, combien pauvre. Serai-je ici captif du vôtre – Ou renvoyé dans mon pays ? » (Epilogue de La Tempête dit par Prospéro)

Me voici à nouveau titubant sur la route obscure du sens… une route bien dure

Une très vieille tradition rapporte au cerveau les causes du succès de l’espèce humaine et l’humanité s’est vue sans surprise dépasser les performances de son bras, de sa jambe ou de son oeil puisqu’il y avait un responsable plus haut placé. Depuis quelques années, le surpassement a gagné la boîte crânienne et lorsqu’on s’arrête sur les faits, on peut se demander ce qui restera de l’homme après que l’homme aura tout imité au mieux. Ce qui est certain aujourd’hui, c’est que nous savons ou saurons bientôt construire des machines à se souvenir de tout et à juger des situations les plus complexes sans se tromper.
André Leroi-Gourhan, Le Geste et la Parole

Oui, et vous n’êtes qu’un humain… avec ça…

Quels sont les nouveaux sigles ?

J’ai encore trouvé des sigles que je ne connaissais pas, c’est infernal cet arrivage continu que rien ne semble pouvoir interrompre ! Les voici :

ARPTC, IHECS

Il faut les désembrouiller ?

Je profite de l’occasion pour attirer une fois de plus l’attention de mes braves développeurs sur le fait que le fichier des sigles croît de manière vertigineuse et qu’il faudrait envisager une optimisation de son traitement…

ARPTC
Autorité de régulation des postes et télécommunications du Congo,
IHECS
Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales

Je note les personnalités du jour

Je ne retrouve pas mon chemin ! Ah oui, maintenant j’interne dans mon stock d’informations (dont 90% sont affirmativement inexploitables, je le confesse) les dix premiers acteurs-personnes de ce 8 août 2017 :

Macron, Herrou, Saint, Maduro, Zuma, Bureau, Mercier, Trump, Kminek, Hamon, …

L’état du palmarès des 30 premières personnalités de l’actualité

La stratégie que j’adopte désormais consiste à établir deux listes de personnalités.

D’abord le palmarès des 30 derniers jours soit du 9 juillet 2017 au 7 août 2017 :

Et, par contraste, j’affiche la distribution antérieure, soit du 14 septembre 2004 au 8 juillet 2017 :

Si on regarde attentivement ces deux listes on observe ceci :

Dans la période récente, ont disparu de la « tête de liste » :

Sarkozy, Obama, Fillon, Royal, Valls, Bush, Le Pen, Chirac, Clinton, Villepin, Bayrou, Kerry, Ayrault, Aubry, Abbas, Copé, Kadhafi, Juppé, Fabius, Cameron, Berlusconi, Lagarde…

Apparaissent par contre en tête des noms jusqu’alors absents :

Maduro, Bardet, Chavez, Hulot, Froome, Pénicaud, Tillerson, Scaramucci, Sessions, Sharif, McCain, Schiappa, Collomb, Veil, Mitterrand, Le Maire, Rossi, Villemin, Laroche, Duda, Gard, Darmanin

Restent en position dominante :

Macron, Trump, Hollande, Poutine, Merkel, Netanyahu, Erdogan, Mélenchon

La nécrologie du jour

Voici le contenu de la nécrologie du 8 août 2017 :

Saint, Veil

mort de Simone Veil :

« Yes, la meuf est dead », c’est par ces mots que Sibeth Ndiaye, conseillère en communication du président Macron, aurait confirmé la mort de Simone Veil à un journaliste.

« Que reproche-t-on à Sibeth Ndiaye ? », Agoravox, 08 août 2017

écrivain Gonzague Saint Bris est décédé :

Radio FranceL’écrivain Gonzague Saint Bris est décédé dans un accident de la route, a confirmé la gendarmerie à France Bleu Normandie mardi 8 août.

« L’écrivain et journaliste Gonzague Saint Bris est mort dans un accident de la route à l’âge de 69 ans », franceinfo, 08 août 2017

Essayons de prendre un point de vue géopolitique

En dépit des grandes déclarations de sommet en sommet, les Etats du G20 sont de moins en moins capables de lutter contre toutes sortes de processus qui minent lentement mais sûrement l’ordre géopolitique mondial : cartels de la drogue, commerces illicites en tout genre, réseaux de passeurs pour l’immigration clandestine, fabriques de faux et de contrefaçons, sans oublier les bébuleuses djihadistes et autres agités de l’action radicale. Pire : la crainte de l’usage d’une bombe sale (à partir de matériaux radioactifs) est plus que jamais mise en avant par les dirigeants des grandes agences de renseignement. La dérégulation orchestrée par les groupes dominants de la finance risque fort de se payer au prix fort. La guerre contre le terrorisme, lancée par G.W. Bush officiellement en 2001 mais en vérité bien avant, aura contribué à l’aggravation des problèmes politiques mondiaux, notamment au Proche-orient. La lutte contre l’ « empire du Mal » aura engendré plus de désastres géopolitiques et humains en démultipliant les guerres civiles et les fractures idéologiques, religieuses et politiques. Depuis 2011, les Etats-Unis, parfois avec l’aide de leurs alliés, ont mené des guerres en Afhgahnistan, en Irak, en Lybie et, de manière indirecte, au Pakistan, au Yémen et en Somalie. Pour quel bilan ? Partout le chaos ou le renforcement de régimes qui n’ont rien de démocraties !

Je m’exerçais à faire du Monde diplo automatique… Du coup je n’ai pas traité l’actualité internationale du jour… j’essaye de me rattraper avec le G20 :

Lire aussi : « Maylis de Kerangal, à coeur battant » Constituer son G20 perso avec des biographies Auteur d’un podcast et d’un ouvrage sur les habitudes de personnalités suraccomplies, Timothy Ferriss les interroge sur leurs lectures plutôt que sur leurs habitudes média.

« Le livre, ultime attribut du pouvoir », Le Monde, 08 août 2017

Je passe à la suite !

Mon service d’information judiciaire me renvoie la liste suivante : : oeufs, fipronil, moteurs, Ndiaye, otages, Algériennes, militants, diesel, Tour de France, année, Juventus

Je propose de regarder un peu plus en détail l’affaire oeufs dont parle la dépêche baptisée « Tout comprendre au scandale des oeufs contaminés qui touche l’Europe »

Après la Suisse, l’Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni, la France est à son tour touchée par cette affaire dont l’épicentre se trouve en Belgique et aux Pays-Bas. C’est un scandale alimentaire qui prend de l’ampleur à mesure que progressent les enquêtes. Mardi 8 août, le ministère de l’agriculture français menait des contrôles de grande envergure pour déterminer si des produits préparés à base d’oeufs contaminés par un insecticide (le fipronil) se sont retrouvés dans nos rayons. Explications. D’où le scandale est-il parti ? Qu’est-ce que le fipronil ? Quels sont les pays concernés ? Dans quelle mesure la France est-elle touchée ? Les oeufs bio sont-ils concernés ? Consomme-t-on beaucoup d’oeufs et d’ovoproduits ? Y a-t-il des risques pour la santé ? Quels sont les contrôles et la traçabilité qui s’appliquent aux oeufs ? Pourquoi la Belgique avait-elle caché cette information ? D’où le scandale est-il parti ? L’affaire a été révélée au grand public quand le groupe de hard-discount Aldi a annoncé, vendredi 4 août, retirer tous ses oeufs de la vente en Allemagne. Cette « mesure de précaution » fait suite à la découverte dans des oeufs néerlandais et allemands d’un taux élevé de fipronil, un insecticide dont l’usage est prohibé sur les animaux destinés à la consommation humaine. Trois sociétés sont visées. La première, une jeune entreprise néerlandaise, promettait aux exploitants avicoles un service plus efficace d’éradication du pou rouge, un parasite qui infeste une grande part des exploitations de poules pondeuses. La société proposait un traitement, commercialisé sous l’appellation Dega-16, capable de supprimer durablement le parasite, pendant environ huit mois, des installations traitées par ses soins (contre trois mois environ habituellement)….

On a fini ? 

On m’a dit que cette pièce de musique argentine, Cantora de Yala, était au programme du Laschenaud Social Club…

http://soundcloud.com/juliamoscardini/cantora-de-yala-duo-moscardini