Malgré l'existence de relais et de médiateurs, la vérité scientifique a toutes les chances d'atteindre ceux qui sont le moins disposés à l'accepter, et très peu de chances de parvenir à ceux qui auraient le plus intérêt à la recevoir.

Pierre Bourdieu, Questions de sociologie (1980), p. 42.