L'association Doxa

Consulter la liste des membres de l'association Doxa

L'association Doxa (loi 1901) a été fondée en février 1990. Elle s'est donné pour but de favoriser l'invention et la discussion en matière d'instruments de recherche en sciences humaines et sociales. Elle regroupe des chercheurs intéressés par les questions de modélisation et d'instrumentation dans leurs rapports aux évolutions des sciences humaines et sociales, de leurs constructions théoriques, de leurs pratiques et de leurs engagements dans des expertises collectives ou des débats publics.

Depuis octobre 1995, l'activité est surtout orientée vers le développement et la diffusion du logiciel Prospéro, descendant direct du logiciel Prothèse né quelques années plus tôt au Centre d'Etudes de l'Emploi. Ne recevant aucune subvention directe, l'association a assuré l'autofinancement du travail informatique par la cession de licences d'utilisation et surtout la réalisation de travaux méthodologiques sur contrat, généralement dans le cadre de partenariats avec des équipes de recherches. Les tarifs appliqués pour les licences et les formations ne permettaient pas, en effet, de couvrir financièrement les charges salariales liées au développement informatique. De fait, une partie des financements provenait de conventions d'études ou de recherches, notamment dans le cadre des travaux menés par Francis Chateauraynaud et Didier Torny sur les alertes et les risques pour le CNRS, le Ministère de l'Environnement et le programme " prions et ESST " du ministère de la Recherche, ou les travaux menés par Patrick Trabal sur le dopage pour la FIFA ou le Ministère des Affaires Sociales.

Prospéro étant entré, depuis le début des années 2000, dans une phase de maturité technologique, marquée par une plus grande stabilité informatique et une extension de son cercle d'utilisateurs, les chercheurs de l'association ont entrepris de développer de nouveaux instruments, formant la suite de Prospéro : les logiciels Marlowe et Tirésias, entrés en service en 2003, puis Chéloné (2009), outils destinés à un cercle restreint de développeurs-utilisateurs.



Depuis 2004, l'association Doxa est partenaire du Groupe de Sociologie Pragmatique et Réflexive (GSPR) de l'EHESS pour tout ce qui concerne le développement d'outils socio-informatiques autour de Prospéro, Marlowe, Tirésias et Chéloné.

Doxa a aussi et surtout pour vocation de permettre des confrontations et des échanges intellectuels. Dès sa création, en 1990, elle a organisé une journée d'études sur le " traitement automatique des récits " (Marne-la-Vallée, 17 octobre 1990). Un autre moment fort de l'histoire de l'association aura été l'organisation des journées Prospéro au Château de La Beuvrière (Vierzon), les 17,18 et 19 juin 1998. Autre événement important : l’organisation de la « performance du logiciel Marlowe » , le 12 juin 2003 à Paris. En juin 2010, deux journées de découverte de Prospéro II, la nouvelle version, complètement réécrite, de Prospéro a réuni des chercheurs pour deux journées d'études à Paris. En octobre 2011 une école d'automne réunissant le noyau des développeurs et utilisateurs-développeurs s'est tenue en Provence. Enfin, l'association est co-organisatrice des séminaires intitulés " Méthodes informatisées pour l'analyse des dossiers complexes " qui ont lieu, depuis janvier 2000, à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et se poursuivent sous le titre "Socio-Informatique des controverses". Des formations aux logiciels ont lieu régulièrement à Paris ou ailleurs. Voir les annonces sur la page d'accueil de ce site ou contacter les animateurs...

Revenir à l'accueil

login

email

mot de passe

Forum des utilisateurs

Liens